Non pas Rigaud, mais Largillierre

Catalogue concerné : III. Catalogue des dessins / Dessins rejetés

Catégorie : Collections particulières et marché de l'art (page 633) Nature de la mise à jour : création de notice

Numéro supplémentaire au catalogue : DR.52

Fig. 1 : Nicolas de Largillierre ?, Etude pour l'Ex-voto à sainte Geneviève, 1695, collection particulière

(c) Xavier de La Perraudière

NOUVELLE NOTICE

DR.52 Etude pour l'Ex-voto à sainte Geneviève

Pierre noire, encre brune et rehauts de gouache blanche sur papier bistre. H. 19 ; L. 14,5 cm

Coll. part.

Hist. : Vente Saumur, Xavier de La Perraudière, 21 juin 2017, lot 184 (Ecole française vers 1700, entourage de Hyacinthe Rigaud, Les trois échevins et les marchands de Paris en prière).




Passait en vente à l'instant à Saumur un dessin donné à l'entourage de Hyacinthe Rigaud et dans lequel on reconnaîtra sans peine la composition de l'Ex-voto à sainte Geneviève [1] que l'Hôtel de Ville de Paris commanda à Nicolas de Largillierre le 31 mai 1695 pour l'église Sainte-Geneviève (Fig. 2). Nous renvoyons nos lecteurs aux pages circonstanciées qu'a consacrées notre ami Dominique Brême à ce grand chef-d'oeuvre, "le plus inspiré de tous les portraits collectifs réalisés sous le règne de Louis XIV et aujourd'hui connu" [2].


Bien qu'en assez mauvais état, le dessin présente assez clairement de nombreuses variantes de détail dans l'attitude de certains des protagonistes et notamment de sainte Geneviève en oraison qui se penche davantage vers le corps municipal assemblé que dans le parti pris final. Nous publions plusieurs images (Fig. 3 et 4) afin de rendre compte de la qualité et de la vigueur de ce dessin, dans l'attente de l'avis éclairé de Dominique Brême. Quoi qu'il en soit, il convient de le rejeter sans hésitation possible de la production rigaldienne.

Fig. 2 : Nicolas de Largillierre, Ex-voto à sainte Geneviève, 1695-1696, Paris, Saint-Etienne-du-Mont

(c) droits réservés / Ariane James-Sarazin

Fig. 3 : Nicolas de Largillierre ?, Etude pour l'Ex-voto à sainte Geneviève (détail), 1695, collection particulière

(c) Xavier de La Perraudière

Fig. 4 : Nicolas de Largillierre ?, Etude pour l'Ex-voto à sainte Geneviève (détail), 1695, collection particulière

(c) Xavier de La Perraudière

Notes

[1] Huile sur toile, H. 5 x L. 3,5 m, Paris, Saint-Etienne-du-Mont.


[2] Dominique Brême, Nicolas de Largillierre (1656-1746), catalogue de l'exposition éponyme au musée Jacquemart-André (14 octobre 2003-30 janvier 2004), Paris, 2003, p. 45-47.

Pour citer cet article


Référence électronique

Ariane James-Sarazin, "Non pas Rigaud, mais Largillierre", Hyacinthe Rigaud (1659-1743). L'homme et son art - Le catalogue raisonné, Editions Faton, [en ligne], 21 juin 2017, URL : http://www.hyacinthe-rigaud.fr/single-post/2017/06/21/Non-pas-Rigaud-mais-Largillierre










Ariane James-Sarazin Hyacinthe Rigaud Catalogue raisonné
  • Black LinkedIn Icon
  • Twitter Basic Black
INDEX
ARCHIVES
NEWSLETTER
L'AUTEUR
Ariane James-Sarazin

2017 Éditions Faton

Éditions Faton

25 rue Berbisey, 21000, Dijon

Tél. : 03.80.40.41.21

E-mail : infos@faton.fr

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
Hyacinthe Rigaud Catalogue raisonné Éditions Faton Ariane James-Sarazin
Hyacinthe Rigaud Catalogue raisonné Éditions Faton Ariane James-Sarazin
Editions Faton Hyacinthe Rigaud Catalogue raisonné