2017 Éditions Faton

Éditions Faton

25 rue Berbisey, 21000, Dijon

Tél. : 03.80.40.41.21

E-mail : infos@faton.fr

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
Hyacinthe Rigaud Catalogue raisonné Éditions Faton Ariane James-Sarazin
Hyacinthe Rigaud Catalogue raisonné Éditions Faton Ariane James-Sarazin
Editions Faton Hyacinthe Rigaud Catalogue raisonné

Encore une fois Everhard Jabach

28 Feb 2018

 

 

Catalogue concerné : I. Catalogue des portraits peints / Portraits d'attribution certaine

Période : Deuxième période (de 1680/1681 à 1690/1691)

Numéro déjà catalogué : P.129 (page 51)

Rubrique concernée : Œuvres en rapport / Copies conservées

Nature de la mise à jour : ajout d'une copie

Fig. 1 : Anonyme d'après Hyacinthe Rigaud, Portrait d'Everhard Jabach, collection particulière

(c) Millon et Associés

 

 

 

NOUVELLE COPIE

Anonyme d'après Hyacinthe Rigaud

Everhard Jabach

Ht. H. 0,47 ; L. 0,38 m

Coll. part.

Hist. : Peint après 1688 ; coll. part. ; vente Paris, Drouot, Millon et Associés, 16 mars 2018, lot 46, repr. (école anglaise du début du XVIIIe siècle, Portrait d'homme).

 

 

 

 

Nous avions repéré, comme beaucoup, dans le catalogue de la vente Millon et Associés du 16 mars prochain, sous les traits d'un homme réputé anonyme et donné à l'école anglaise du début du XVIIIe siècle, une version réduite, tant dans son format que sa composition, d'un des portraits du célèbre banquier, marchand d'art et collectionneur, Everhard Jabach (1618-1695), peints par Hyacinthe Rigaud vers 1688. Le rapprochement était aisé. Nous avons donc demandé une photographie en haute définition à la maison de vente qui nous l'a très libéralement adressée tôt ce matin. Celle-ci confirme la filiation de la petite toile Millon et Associés avec le superbe prototype en buste, bonnet noir de dentelle et pourpoint marron rehaussé de broderies d'or, autrefois dans la collection Rothan et aujourd'hui en mains privées [1] (Fig. 2). Ainsi se trouvent attestés, une nouvelle fois, non seulement le succès rencontré  par l'image créée par le jeune Rigaud (il n'a en 1688 que vingt-neuf ans et n'est installé à Paris que depuis sept ans), mais encore la précocité de sa divulgation, du vivant même de l'artiste et en dehors de son contrôle direct, alors même que les différents portraits de Jabach par Rigaud ne firent l'objet, à l'époque, d'aucune gravure. Nous nous permettons à cet égard de renvoyer le lecteur à l'article que nous avons publié le 7 mai 2017 sur ce même site [2] à propos d'une autre version partielle du portrait de l'ancienne collection Rothan. Une première analyse, qu'un examen de visu devrait nous permettre d'affiner, puisque rendez-vous a d'ores et déjà été pris, nous incite à considérer la petite toile Millon et Associés, plutôt comme une copie extérieure à l'atelier du maître : on note ainsi quelques approximations physionomiques par rapport au prototype de Rigaud, telles que le nez exagérément crochu, l’œil gauche plus apparent, les lèvres légèrement entrouvertes, l'oreille plus développée et visible, ainsi qu'un faire tout à la fois plus appuyé dans le dessin (c'est le cas notamment pour la virgule insistante des sourcils ou l'amande un peu trop ourlée des yeux) et plus lisse dans le rendu des carnations.

 

 

Fig. 2 : Hyacinthe Rigaud, Portrait d'Everhard Jabach, vers 1688, collection particulière

(c) droits réservés / Philippe Salinson / Ariane James-Sarazin

Notes

 

[1] Voir Ariane James-Sarazin, Hyacinthe Rigaud (1659-1743), Dijon, Editions Faton, 2016, tome II : Le catalogue raisonné, n° P.129, p. 51, repr.

 

[2] Voir Ariane James-Sarazin, "Everhard Jabach, Rigaud et Van Dyck", Hyacinthe Rigaud (1659-1743). L'homme et son art - Le catalogue raisonné, Editions Faton, [en ligne], 7 mai 2017, URL : http://www.hyacinthe-rigaud.fr/single-post/2017/05/07/Everhard-Jabach-Rigaud-et-Van-Dyck

 

 

Pour citer cet article

 

Référence électronique

Ariane James-Sarazin, "Encore une fois Everhard Jabach", Hyacinthe Rigaud (1659-1743). L'homme et son art - Le catalogue raisonné, Editions Faton, [en ligne], 28 février 2018, URL : http://www.hyacinthe-rigaud.fr/single-post/2018/02/28/Encore-une-fois-Everhard-Jabach

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Ariane James-Sarazin Hyacinthe Rigaud Catalogue raisonné
INDEX
  • Black LinkedIn Icon
  • Twitter Basic Black
NEWSLETTER
ARCHIVES
Please reload

L'AUTEUR
Ariane James-Sarazin